Un chantier participatif de grande ampleur !

 

Les travaux d’entretien des chemins ruraux, ne sont plus subventionnés par l’état pour les communes de plus de mille habitants.

Pour autant, ces chemins se dégradent au fil du temps, et leur maintien dans un état correct est une évidence. La municipalité a défini en concertation avec les agriculteurs, une liste de chemins qui sont indispensables aux déplacements des engins agricoles. Il a donc été décidé de mutualiser les moyens dès cette année, en remettant en état deux chemins.

C’est ainsi, que pendant l’été, le SIVOM de l’Albaret a préparé les plateformes de chaussée. Puis les 6 et 7 septembre, ce sont des agriculteurs de Saint-Julien-de-Coppel, d’autres de Montmorin et Tinlhat, travaillant des terres sur la commune, qui ont transporté pendant ces deux journées quelques mille cinq cent tonnes de graves de la carrière. L’entreprise Colas était chargée de niveler et de compacter les graves.

La municipalité et les membres de la commission voirie, dont certains étaient présents tiennent à remercier sincèrement, les agriculteurs qui ont pris du temps sur leurs travaux saisonniers, et ont mis leur matériel à disposition. Les repas pris en commun ont permis de libérer un agréable temps d’échange entre tous les participants.

En pérennisant ce type d’action, on peut penser que le réseau principal des chemins sera d’un état correct dans quatre ou cinq ans.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des photos prises au cours de ces deux journées sur le site de la commune. http://www.saintjuliendecoppel.fr