Prévention des risques liés à la baignade

En France, la noyade est la première cause de mortalité par accident de la vie courante chez les moins de 15 ans, devant les suffocations, les accidents par le feu puis les chutes. Face à ce constat, le ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France mènent des actions de prévention des noyades et des accidents liés aux baignades et sports nautiques pour apprendre aux enfants à nager et pour informer parents et enfants des gestes à adopter pour se baigner et pratiquer une activité nautique en toute sécurité. Il est sans doute hors de portée de vouloir changer le comportement des tout jeunes enfants, par nature curieux et immatures. Par contre, il faut faire comprendre aux parents qu’entre 2 et 4 ans, on doit les surveiller sans cesse. Le cas des noyades est un bon exemple : dans les trois quarts des cas, les parents sont à moins de 20 mètres de la piscine. Mais ils font autre chose. Par ailleurs un enfant sans surveillance peut se noyer dans 20 cm d’eau en quelques minutes.

Le Baromètre santé 2016 de Santé publique France montre qu’un peu plus d’un Français sur sept déclare ne pas savoir nager. Les jeunes répondants ont plus souvent déclaré savoir nager que leurs aînés : 95 % chez les 15-24 ans versus 65 % chez les 65-75 ans. Ce sont surtout les tranches d’âge élevé qui sont touchées par les noyades. Il est important de rappeler que l’apprentissage de la nage, facteur de prévention des noyades, peut se faire à tout âge. La nage est en effet une activité qui suppose un apprentissage, l’acquisition et la maîtrise de certaines techniques. De plus, il faut distinguer le fait de savoir nager en piscine (dans un milieu artificiel maîtrise ne comportant ni vagues ni courants) et celui de savoir nager en milieu naturel (mer, lac, fleuve, etc.).

Santé publique France publie les premiers résultats de l’enquête NOYADES 2018. Entre le 1er juin et le 5 juillet, on observe un nombre de noyades supérieur à celui de l’enquête précédente en 2015 (552 versus 332) mais ces noyades sont suivies par moins de décès (121 versus 147).

A tous les âges, la baignade comporte des risques, adoptez les bons réflexes de prévention

Pour les enfants :

  • Baignez-vous en même temps qu’eux ;
  • Désignez un adulte responsable de leur surveillance.

Pour les adultes :

  • Tenez compte de votre forme physique ;
  • Baignez-vous dans des zones surveillées et rentrez progressivement dans l’eau ;
  • Evitez les repas trop copieux et de boire de l’alcool avant et pendant la baignade.

Le risque de malaise est d’autant plus grand si l’eau est froide ou après une longue exposition au soleil.

Pour retrouver l’ensemble des conseils afin de passer des vacances au bord de l’eau en toute sérénité,
vous pouvez consulter  la brochure ; « Se baigner sans danger ! »

Vous pouver vous informer en temps réel des données relatives à la qualité sanitaire des eaux de baignade sur le site

national : http://baignades.sante.gouv.fr